Train à Crémaillère Schafbergbahn, Salzkammergut © Natalie Lantos

Train à Crémaillère Schafbergbahn © Natalie Lantos

La région du Salzkammergut et ses paysages sans pareils forment, à mes yeux, le joyau de mon pays natal. Ce n’est pas un hasard si l’empereur François-Joseph et son épouse Sissi firent le choix de s’évader de la Capitale pour y passer leur été. Il est d’ailleurs encore possible aujourd’hui de visiter leur château à Bad Ischl, un lieu que je recommande à celles et ceux qui s’intéressent à l’histoire de la famille des Habsbourg. Et je ne comprends que trop bien ses premiers visiteurs du début du 19e siècle, qui venaient – pour des raisons de santé ou de climat – passer une cure ou leur temps libre ici : lieu de villégiature au cœur de l’Autriche, riche de ses 76 lacs, de ses nombreuses sources d’eau thermale et de ses magnifiques montagnes. S’ajoutèrent à eux également de nombreux écrivains, peintres et autres artistes qui souhaitaient s’arrêter par cette province pour s’inspirer du lieu et de sa force.

Région des lacs du Salzkammergut © Eva Tunkel

Vue sur le lac Wolfgangsee depuis la montagne Schafberg © Eva Tunkel

Le Salzkammergut est aujourd’hui un paradis pour les vacanciers actifs, qui y trouvent désormais des infrastructures de premier ordre. Ainsi, au milieu de cette merveilleuse région de vacances, je vous emmène à 25 km de Salzbourg, sur les rives du lac Wolfgangsee : à St. Gilgen. Ici, j’ai eu la joie de séjourner le weekend dernier à l’hôtel Gasthof zur Post, une auberge traditionnelle 4 étoiles située dans le centre du village. Avec le recul, je ne suis plus tellement sûre au moment où j’écris de savoir ce qui m’a tant séduite dans cet hôtel : serait-ce la beauté de la région, la bâtisse ancienne rénovée avec goût ou bien la succulente cuisine du Chef de maison, à qui j’aurais très certainement choisi de décerner une Toque ! Probablement tout cela à la fois, réuni dans un mélange subtil… et je pense que vous me rejoindrez sur ce point : chaque aspect compte pour un séjour réussi.

Lac-Sankt-Wolfgangsee-Salzkammergut_(c)_Eva-Tunkel

Lac Wolfgangsee, Salzkammergut © Eva Tunkel

La famille Leitner dirige depuis 20 ans cette auberge de 600 ans d’âge ; grâce à elle et à son équipe, la maison jouit d’un tel charme et d’un tel confort que, aussitôt arrivé, on s’y sent tout simplement bien. Aussi bien dans les chambres que dans les couloirs ou dans les différentes salles de restaurant, on apprécie le mariage réussi entre trésors anciens et confort moderne. Ce sont surtout ces nombreux petits détails qui m’ont plu, tels que les plaques de porte cousues main, la vue sur le lac et les montagnes depuis le sauna même et les portes toujours ouvertes menant à la cave à vin très ancienne. Avec d’autres de ses collaborateurs, Madame Leitner a décidé de rafraîchir ses connaissances en français ; tous se réjouissent d’ailleurs beaucoup à l’idée de vous recevoir et de vous conseiller sur les nombreuses excursions possibles dans la région.

Gasthof zur Post à St. Gilgen et sa fresque datant de 1618 © Eva Tunkel

Gasthof zur Post à St. Gilgen et sa fresque murale datant de 1618 © Eva Tunkel

Non loin de là, également accessible en bateau, se tient le petit village idyllique de St. Wolfgang, avec son hôtel mondialement connu, le Romantik Hôtel du Cheval Blanc, côtoyant les rives mêmes du lac Wolfgangsee. « L’Empereur fut hôte, le client est roi » peut-on voir écrit en allemand sur une insigne devant la porte !

Vue sur le lac Wolfgangsee, Romantik Hôtel du Cheval Blanc © Natalie Lantos

Vue sur le lac Wolfgangsee, Romantik Hôtel du Cheval Blanc © Natalie Lantos

Et c’est assurément ainsi que l’on se sent, dans ses restaurants avec vue sur l’eau, dans son espace bien-être qui s’étend jusque dehors, dans son Jacuzzi ou dans sa piscine chauffée, aménagée à l’intérieur du lac, ou tout simplement en laissant son regard errer au loin depuis le balcon de sa chambre. Ce qui m’a frappée dans cette maison, c’est son élégance pure et l’agréable atmosphère qui règne dans son équipe.

 

 

 

J’espère que vous aurez tout autant de plaisir que moi à découvrir cette région d’Autriche si belle, si réconfortante, et à séjourner dans ses hôtels pleins de vie et d’histoire.

Vue sur le lac Mondsee depuis la montagne Schafberg © Natalie Lantos

Vue sur le lac Mondsee depuis la montagne Schafberg © Natalie Lantos

 

 

 

 

 

 

 

Traduction et mise en page : Emmanuelle Bouzigon

Facebook
Twitter
Pinterest